Page d'accueil
Mariage

Pyrénées

Rando

Charlie

Franklin







Hiver 11/12 - Eté 12
 
 2-3 novembre: Mojave National Preserve, Borax Mines, Red Rock
 Le grandiose de l'Ouest c'est passer - en 500 km - des lacs de montagnes, couleurs d'automnes et première neige aux énormes dunes de sables, Joshua trees et cactus dans des déserts de roches colorées. Incroyable. "And hold the phone... all is about Geology " (dixit  R.Jay). 
   
30 oct.-1 nov.: Owens Valley et Ancient Bristlecone Pine Forest
 Des Bristlecone Pines de plus de 3500 ans vivant dans un désert d'altitude... c'est impressionnant... tout comme les sompteux paysages (Mt Humphreys, Palisades, Alabama hills,...) et l'histoire (California water wars, Manzanar) que nous avons (re)découverts en descendant l'Owens vallée.
  
27-31 octobre: Mammoth Lakes area
 L'Est des Sierras en automne c'est toujours un bon plan. Après une petite traversée de Yosemite par Tioga road, nous voilà à plonger dans les couleurs d'automnes et à randonner dans des vallons sauvages et majestueux comme Laundy Canyon, Rock Creek, MacGee Creek et Parker Lake
 
23 septembre: Wrights Lake
Situé aux abords de Desolation Wilderness ce lac est bien placé pour randonner et idéal pour patauger (Charlie a même fini par passer à l'eau à force de jouer). Et même si le campground est bien prisé il reste toujours le camping dispersé qui est  fort agréable et même encouragé.
 
15-16 septembre: Kirkwood et Round Top Lakes
On a eu bien du plaisir à y retourner avec des copains pour un week-end de vrai camping (apéro, jeu, kayak, grillades, S'more,....) et une jolie randonnée avec chiens pour le grand bonheur de Charlie. Même si l'été est fini, les jours plus courts sont toujours beaux et agréables.
 
 8 septembre: Hochmatt
 De retour au pays de Gruyère pour parcourir talus pentus et herbeux, qui changent de l'ouest américain plus sec et granitique. Ici le plus c'est évidemment de randonner avec toute la famille mais aussi pique-niquer avec du vrai bon pain, gruyère, vacherin, jambon, ...merci maman.
 
 25-29 juillet: Yosemite
 Entre les élégants dômes de granite polis par les glaciers (disparus) se trouvent prairies, méandres et animaux… de toute beauté. Et en passant on n’a pas manqué le Half Dome (en laissant Charlie au camp de base…). Merci Christophe pour avoir accepté de faire un peu le sherpa et pour certaines photos.
  
 22-24 juillet: Minaret Lake
  Trois jours de randonnée sacs (et Charlie) au dos dans la Sierra Nevada avec Christophe et Craig. On a bien rigolé et pleinement savouré ces lacs majestueux où camper est toujours une réussite... tant du point de vue ambiance que luminosité changeante. L'Est de la Sierra Nevada c'est du myhte mondial ... on y retournera.
    
 21 juillet: Bodie State Park
 Sous le ciel bleu limpide et au coeur de grandes étendues arides, nous avons plongé dans l'Ouest et son histoire: sa conquête, sa ruée vers l'or, ses mines et ses villes .... devenues fantômes. Une dizaine d'années, des milliers d'habitants en 1880, un déclin rapide... et Bodie était désert.
  
 30 juin - 1 juillet: Desolation Wilderness, Aloha et Waca Lake
 Magnifique région où le bleu limpide et le gigantisme du lac Aloha ne peuvent laisser...que de granite. Ce fut aussi un super premier "backpacking trip" à trois;  tellement sympa qu'on en a quasiment oublié le poids sur les épaules. Et le terrain de jeu a plu aux grands comme au petit.
  
22-24 juin: Sequoia National Park
Quel plaisir de revoir des amis de Boise en visitant le toujours aussi impressionnant Sequoia National Park. On a bien ri à voir Robin et Charlie gambader et on s'est senti aussi petits qu'eux aux pied des grands arbres, dans la Crystal Cave ou face aux ours. Et, merci à Séverine, sans toi, on lui aurait peut-être marché dessus.
 
16-17 juin: Région de Kirkwood et Winnemucca Lake
Un des objectifs de l'année: explorer la beauté des Sierras entre Yosemite et le lac Tahoe. On débute le long de la 88 bordée d'agréables forêts, lacs et places de camp mais aussi de moustiques à cette saison. Pour les éviter rien de tel que de prendre un peu d'altitude et admirer la vue.
 
1-3 juin: Hawai'i Big Island ouest -  Kohala et Kona Coast
La côte ouest (sèche) d'Hawai'i offre de grandes plages de roches volcaniques ou de sable (blanc, noir ou poivre et sel), des poissons  multicolores, des palmiers et des papayes succulentes. Nous avons aussi pu nous plonger dans l'histoire de l'île - notamment à Pu'uhonua o Honaunau NHP.
  
29-31 mai: Hawai'i Big Island - Regions de Puna, Hilo et Polulu Valley
La côte est et nord (humide) d'Hawai'i est accidentée et couverte d'une végétation luxuriante offrant de belles balades et points de vue (Lava Tree state park, Akaka falls, Polulu), mais encore le début (Kapoho tide-poles) d'agréables expériences de snorkeling.  
 
26-29 mai: Hawai'i Volcanoes National Park
Nous n'avons pas pu résister à venir découvrir cette île volcanique résultant d'un hot spot et où les espèces endémiques sont légion. Ce fut fascinant de voir un paysage construit sans cesse par les coulées de lave, sans oublier les conséquences peu joyeuses pour les habitants.
 
27-29 avril: Pinnacles National Monument
A moins de trois heures de21 juillet: Bodie Ghost Town route de Berkeley, Pinnacles NM est une parfaite destination pour un week-end entre amis, randonner, observer les Condors de Californie, ou encore pique-niquer sous les chênes. Les chauve-souris sont plus difficiles à trouver, quant aux grenouilles et grillons c'est le soir qu'ils se font entendre.
   
6-8 avril: Crater Lake National Park et Mount Bachelor
Dans les cascades où la météo hivernale est plus que capricieuse, nous avons été chanceux d'avoir une journée d'éclaircies pour savourer ce lac de caldera (résultant d'un effondrement après de multiples éruptions volcaniques). Tout simplement grandiose. Ce fut aussi une belle occasion pour revoir Warren et une journée de ski au Mount Bachelor.
 
28 janvier: Point Reyes National Seashore
Point Reyes (à 1 heure 30 de chez nous) est propice à l'observation des baleines en pleine migration, des éléphants de mer et des hordes de cerfs. Nous avons donc observé tout cela avec grand intérêt, entre jets d'eau et dos de baleines, combats de mâles à nez cornus ou à cornes charnues. 
 
Nous laisser un commentaire ou nous envoyer un mail.